Thermostat d'eau

Le thermostat d’un véhicule est un élément incontournable. Quelle que soit sa fabrication, le thermostat voiture décide de la température optimale du moteur. Sans lui, attention à la surchauffe. De fait, il est important de contrôler l’état de son thermostat de temps en temps. Il est même possible de le tester. ... En savoir +

filtres Filtres
Marques
BLUE PRINT (1)
FEBI BILSTEIN (4)
GATES (4)
Meat&Doria (1)
MEYLE (10)
NRF (1)
QUINTON HAZELL (12)
VALEO (5)
Tri
38 produits disponibles

Thermostat d'eau MEYLE 028 287 0010

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0034
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Garantie2 ans de garantie
  • Température initiale87 °C
Voir la fiche produit
6,02 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 028 289 0000

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0038
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Garantie2 ans de garantie
  • Température initiale89 °C
Voir la fiche produit
9,79 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 128 228 0007

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0180
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Température initiale87 °C
Voir la fiche produit
19,12 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 16-28 228 0007

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0161
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Température initiale83 °C
Voir la fiche produit
29,74 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 16-28 228 0000

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0093
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Garantie2 ans de garantie
  • Nombres de pôles4 pôle
  • Température initiale89 °C
  • Type de boîtierBoîtier plastique
  • Voir +
Voir la fiche produit
68,56 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 16-28 228 0002

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0094
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec transmetteur de température
  • Garantie2 ans de garantie
  • Nombres de pôles4 pôle
  • Température initiale89 °C
  • Type de boîtierBoîtier plastique
  • Voir +
Voir la fiche produit
35,14 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 328 228 0010

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0123
  • Température initiale87 °C
Voir la fiche produit
16,52 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 35-28 228 0001

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0066
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Garantie2 ans de garantie
  • Température initiale82 °C
Voir la fiche produit
11,12 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 628 228 0003

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0124
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Température initiale103 °C
Voir la fiche produit
45,06 €
Ajouter au panier

Thermostat d'eau MEYLE 628 228 0005

Détails
  • Référence commerciale de l'articleMTH0139
  • Article complémentaire/Info complémentaireavec joint d'étanchéite
  • Température initiale89 °C
Voir la fiche produit
8,68 €
Ajouter au panier
  • * Prix généralement constaté.

Le thermostat d’un véhicule est un élément incontournable. Quelle que soit sa fabrication, le thermostat voiture décide de la température optimale du moteur. Sans lui, attention à la surchauffe. De fait, il est important de contrôler l’état de son thermostat de temps en temps. Il est même possible de le tester. Et en cas de besoin de remplacement, pas de panique, il n’y a que quelques vis à retirer.

Comment fonctionne un thermostat voiture ? 

Le thermostat, c’est simplement une vanne par laquelle le liquide de refroidissement doit passer avant d’entrer dans le radiateur pour y être refroidi. Et c’est lui qui détermine à quelle température le liquide peut justement passer. Si le moteur est jugé encore froid, la vanne bloque le liquide, permettant ainsi au moteur d’atteindre plus vite sa température de croisière. Dès lors que le moteur est jugé chaud, la vanne s’ouvre et libère le liquide de refroidissement. Cette régulation permet au moteur de fonctionner à des conditions optimales. Et tous les véhicules disposent de ce type de régulation de la température moteur. Aujourd’hui, on trouve deux types de thermostats :

- Les plus récents sont pilotés électroniquement depuis le boîtier de gestion du moteur;

- Les plus anciens fonctionnent à la cire. En effet, sous l’effet de la chaleur, la cire prisonnière du thermostat fond et pousse le mécanisme de la valve pour libérer le flux de liquide.

Quand, et pourquoi changer de thermostat ? 

Rien n’est préconisé au sujet de la fréquence de remplacement d’un thermostat voiture. Mais il est conseillé de le faire à chaque fois que l’on intervient sur un élément du circuit de refroidissement. Si vous changez votre radiateur, profitez-en pour changer votre thermostat. Mais si vous percevez des signes avant-coureurs, changez-le vite. Un thermostat défectueux peut avoir de lourdes conséquences sur votre moteur. Quand un thermostat tombe en panne, il ne peut le faire que de deux façons :

- Soit il reste ouvert tout le temps, ce qui peut entraîner une surconsommation de carburant, car l’eau ne chauffe pas comme elle le devrait;

- Soit il reste fermé tout le temps, et là, c’est votre moteur qui risque gros. S’il devait surchauffer, il entraînerait de très gros dégâts, sur la culasse par exemple.

De fait, si malgré vos efforts, votre habitacle reste désespérément froid, il y a des chances pour que votre thermostat soit bloqué en position ouverte. Vous pouvez facilement le vérifier en posant votre main sur le radiateur. S’il est froid malgré la route, votre thermostat est bloqué en position ouverte. D’un autre côté, si vous voyez la température moteur monter inexorablement, arrêtez-vous vite. Le moteur surchauffe, avec les conséquences que l’on connaît.

Tester et changer son thermostat 

Voici trois méthodes qui pourraient vous permettre de tester vous-même l’état de votre thermostat :

La différence de température

Après avoir roulé, si vous constatez que votre aiguille de température moteur monte un peu trop, arrêtez-vous et soulevez le capot. Testez la différence de température entre la durite de retour, en haut du radiateur, et la durite de sortie, en bas. Si le haut est brûlant alors que le bas est froid, votre thermostat est sans aucun doute à changer.

La pression manuelle

Autre test, la pression manuelle. Pour tester votre circuit de refroidissement, faites tourner votre moteur et attendez qu’il monte en température. Puis, ouvrez votre capot et suivez la durite de retour (le tuyau branché au thermostat). Mettez un gant de cuisine et attrapez cette durite par le centre. Pressez-la, comme vous le feriez avec un tuyau d’arrosage pour arrêter le flux. Relâchez tout d’un coup. Si vous ne sentez pas le liquide circuler au relâchement, ou pire, que vous ne parvenez même pas à presser la durite, c’est sans doute que votre thermostat a un problème.

Tester la température d’ouverture

Si vous en arrivez à ce test ultime, c’est que vous avez déjà partiellement accepté le fait que vous allez devoir changer votre thermostat. Ici, vous allez devoir déposer le thermostat. Donc, attendez que votre moteur soit froid. Et surtout, n’oubliez pas que vous devrez purger le circuit. Une fois que vous avez repéré le thermostat, dévissez les attaches qui le retiennent, retenez bien le sens de montage, et sortez-le son emplacement. Pour le tester, plongez-le dans une casserole d’eau froide, de façon à ce qu’il ne touche pas le fond de la casserole. Sur le thermostat lui-même, ou sur son support dans le bloc moteur, la température d’ouverture du thermostat doit être affichée. Commencez donc à faire chauffer votre casserole. Accompagnez votre thermostat d’un thermomètre. Vérifiez si, à la température dite, le thermostat s’ouvre bien ou s’il reste fermé. Si oui, votre problème ne vient pas de là. Sinon, vous êtes bon pour le changer. Ce qui tombe bien puisque vous venez de le démonter.

Remplacer le thermostat

Il ne vous reste plus qu’à bien comparer l’ancien et le nouveau thermostat, à nettoyer les abords de l’emplacement (tant qu’à faire) et à replacer le nouveau thermostat, en respectant le sens de montage. Repositionnez les vis, rebranchez les durites, remettez le liquide de refroidissement dans le circuit et allez rouler quelques kilomètres pour vérifier votre travail…

Votre navigateur n'est plus à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour utiliser correctement notre site.

Mettre à jour ×