Phare voiture : démonter, remplacer et régler un phare

Meilleures ventes pour : projecteur principal (phare)

Projecteur principal (phare)
VALEO 043239
Projecteur principal (phare) VALEO 043239
189,13 €
Projecteur principal (phare)
NPS U670L04
Projecteur principal (phare) NPS U670L04
53,41 €
Projecteur principal (phare)
NPS T675A24
Projecteur principal (phare) NPS T675A24
82,02 €
Projecteur principal (phare)
VALEO 044188
Projecteur principal (phare) VALEO 044188
121,06 €
Projecteur principal (phare)
VAN WEZEL 0331962
Projecteur principal (phare) VAN WEZEL 0331962
67,58 €
Projecteur principal (phare)
VAN WEZEL 0332962
Projecteur principal (phare) VAN WEZEL 0332962
81,12 €
Projecteur principal (phare)
VAN WEZEL 4917962
Projecteur principal (phare) VAN WEZEL 4917962
59,72 €
Projecteur principal (phare)
VAN WEZEL 4933961
Projecteur principal (phare) VAN WEZEL 4933961
48,65 €
Avis client de WebdealAuto.com
4.2/5

Projecteur principal (phare)

Parmi les organes de sécurité de la voiture, les phares, ou feux avant, font partie des plus importants. De nuit, ou sous la pluie, il est primordial de bien voir, et pas seulement la route. De nombreux accidents surviennent pour cause de mauvaise visibilité. Il faut vérifier régulièrement la qualité de son éclairage. Et dès qu’une ampoule lâche, il faut être capable de la remplacer vite. Heureusement, pour changer un phare voiture, nul besoin de vous rendre au garage. On vous explique comment procéder.

changer simplement un phare voiture

Dans l’idéal, vous connaissez parfaitement les références des ampoules de votre voiture et vous disposez d’un jeu de rechange que vous laissez dans votre coffre. Ainsi, au moindre problème, vous êtes prêts. En ce qui concerne l’outillage nécessaire, un simple tournevis suffit. Ceci étant dit, vérifiez quand même le type de vis présentes sur votre véhicule afin d’être certains de disposer du bon tournevis. Pour le reste, on distingue deux cas généraux ;

Les anciennes voitures, où tout est simple et (presque) tout est accessible ;

Les voitures modernes, à la technologie embarquée si importante que le compartiment moteur est surchargé et où les éléments sont si difficiles d’accès qu’il est parfois nécessaire de démonter le pare-choc avant pour remplacer une ampoule…

Si vous êtes dans le premier cas, vous n’avez qu’à ouvrir le capot, dégrafer le cache en plastique à l’intérieur, près du phare, repérer l’ampoule défectueuse, la dévisser de son culot, enlever la goupille et remplacer l’ampoule. En tout, l’opération prend moins d’un quart d’heure, même pour les plus lents…

Des modèles qui compliquent la chose

Dans le second cas, et sans entrer dans le détail de tous les modèles existants, la chose peut s’avérer plus longue, et parfois même plus compliquée. Une fois que vous avez enlevé le cache à l’intérieur du compartiment moteur, si vous ne pouvez pas accéder à toutes les ampoules (c’est malheureusement souvent le cas), braquez les roues avant, d’un côté ou de l’autre, et essayez de repérer une petite trappe dans le passage de roue. Sur certains modèles, l’accès à certaines ampoules est tellement compliqué qu’il est impossible de les changer sans démonter l’optique de phare, donc, dans la plupart des cas, le pare-choc avant. D’autres vous laisse la possibilité d’accéder, à tâtons, à vos ampoules. Mais attention, si vous avez de grosses mains, attendez-vous à y laisser quelques bouts de peau. On ne fera pas de prosélytisme, mais sachez que les voitures françaises font partie des plus mauvaises élèves. Difficile, avec des mains d’adulte, d’accéder aux ampoules sans démonter quoique ce soit sur une 207. Sur une Modus, vous ne pourrez pas changer les ampoules de phare sans déposer le pare-choc en amont. Gros problèmes d’accès également sur de nombreux modèles Citroën, sur quelques modèles Audi, Mercedes, Hyundai ou SEAT par exemple. La liste n’est pas exhaustive. Rappelons que l’éclairage sur une voiture est obligatoire. Mais comment changer une ampoule en pleine nuit sur le bord de la route dans ces conditions ? A tous ces constructeurs qui nous interdisent l’accès à notre propre voiture pour effectuer des changements bénins, on pourrait demander de réfléchir plus ‘pratique’ que ‘design’ et ‘performance’.

Comment régler un phare ?

Les garagistes vous diront qu’ils disposent d’outils professionnels aux quels les particuliers n’ont pas accès. Ces outils garantissant bien sûr le réglage optimum, avec lignes d’horizons définies, etc. Pour autant, il n’est pas impossible de se débrouiller seul. Notons que certaines voitures modernes disposent de réglages électroniques performants. Tout de suite, ça devient plus simple. Mais sur les véhicules plus anciens, des vis de réglages et des papillons permettent de régler la hauteur et le centrage de la lumière émise. Pour y parvenir, munissez-vous d’un niveau à bulle et d’un mètre, tout simplement. Installez votre véhicule à distance réglementaire d’un mur, si possible dans un coin sombre, et videz le véhicule de tout ce qui pourrait l’alourdir. Soyez certains que les pneus sont bien gonflés, à la pression recommandée. Si l’on parle de distance réglementaire, c’est que tous les constructeurs ne préconisent pas la même distance pour optimiser le réglage des phares. Mais vous trouverez ces indications dans le manuel du véhicule.

Ensuite, c’est un jeu de manipulations et de mesures. Si vous avez un chiffre à retenir, c’est le suivant ; 1,06, en mètre. C’est la hauteur maximale à laquelle vos feux de croisement doivent se trouver lorsque vous effectuez le réglage. Vérifiez également que les deux faisceaux (droite et gauche) sont bien horizontaux. Pour faciliter les mesures, posez un scotch sur le mur au milieu de votre faisceau, de façon à former une croix. Lors du premier test, cette croix est au centre de votre faisceau. Ensuite, reculez votre véhicule de quelques mètres (vous trouverez cette distance sur le manuel). Pour régler les phares, accédez au compartiment moteur. En règle générale, les deux vis (ou deux papillons) de réglages se trouvent sur les phares, ou sur le côté, même s’il arrive que certains constructeurs les posent ailleurs. L’une d’entre elle règle l’horizontalité, l’autre la verticalité des phares. Normalement, si vous avez bien fait votre travail, à cette nouvelle distance, le haut de votre faisceau doit atteindre la marque qui était au centre du faisceau quelques mètres plus près. Pour ce qui est du réglage sur les côtés, notez que la majorité de la lumière émise par votre phare doit être plus à droite de votre repère. Et plus à gauche pour le phare gauche.

Il ne vous reste plus qu’à tester en conditions réelles. Les professionnels conseillent aussi de faire bouger la voiture dans tous les sens juste après avoir effectué les réglages. Et de tester de nouveau les réglages au niveau des repères, pour voir si rien n’a bougé. Faites également attention à ce que des amortisseurs fatigués de faussent pas vos réglages à la base.

Projecteur principal (phare)
Vous cherchez une pièce Projecteur principal (phare) d'origine à prix discount ? Sur WebdealAuto.com, nos pièces Projecteur principal (phare) sont au meilleur prix et nous disposons d'un large stock prêt à être expédié en 6 à 48 heures ! Commandez en ligne vos pièces Projecteur principal (phare) sur webdealauto.com, spécialiste de la pièce détachée auto d'origine à prix discount et du montage pro, quel que soit votre véhicule. Identifiez les pièces compatibles avec votre véhicule en quelques clics, grâce à notre sélecteur automobile ci-dessus et comparez les caractéristiques techniques de nos pièces Projecteur principal (phare).