Feu clignotant : diagnostiquer et remplacer un feu défectueux

Meilleures ventes pour : feu clignotant

Feu clignotant
VALEO 086383
Feu clignotant VALEO 086383
21,17 €
Feu clignotant
VAN WEZEL 0648905
Feu clignotant VAN WEZEL 0648905
37,48 €
Feu clignotant
VAN WEZEL 0648906
Feu clignotant VAN WEZEL 0648906
37,48 €
Feu clignotant
VAN WEZEL 3329905
Feu clignotant VAN WEZEL 3329905
26,33 €
Feu clignotant
VAN WEZEL 3329906
Feu clignotant VAN WEZEL 3329906
26,33 €
Feu clignotant
SPILU 56476
Feu clignotant SPILU 56476
27,62 €
Feu clignotant
VAN WEZEL 3391915
Feu clignotant VAN WEZEL 3391915
45,05 €
Avis client de WebdealAuto.com
4.2/5

Feu clignotant

Un feu clignotant est indispensable sur un véhicule. C’est grâce à sa fonction que nous pouvons prévenir les autres utilisateurs de la route du chemin que nous allons prendre. Pour un dépassement, pour un changement de file ou tout simplement pour indiquer sa sortie de l’autoroute afin d’avertir les suiveurs que nous allons ralentir. Au final, l’utilisation des feux est un langage, fait de couleurs. Un feu clignotant est une ampoule, qui fonctionne selon une fréquence définie. Si la fréquence s’accélère, c’est qu’il ya un problème. Reste à pouvoir le diagnostiquer, et, le cas échéant, à remplacer le feu défectueux.

Fonction et historique d’un feu clignotant

Sans feu clignotant, comment prévenir ses congénères que nous allons bifurquer au carrefour suivant ? Si ce feu existe, c’est simplement pour avertir les autres usagers de la route de nos intentions, afin que ces derniers puissent anticiper leur trajectoire et leur vitesse. Mais les feux clignotants ont également une autre fonction, celle de prévenir d’un problème lorsqu’ils fonctionnent ensemble. Ce sont les ‘warning’, signifiant ‘attention’ en anglais. Ils peuvent indiquer un arrêt bref en double file ou dans un passage gênant. Ils servent aussi lorsqu’un ralentissement brutal intervient, toujours dans le but de prévenir les voitures arrivant derrière. Avec seulement quelques ampoules, l’être humain peut communiquer sur la route. Et c’est bien plus efficace que de sortir le bras par la vitre, comme on le faisait avant l’invention de ces feux. Si ces feux sont devenus obligatoires à partir des années 1950 en France, d’autres types de feux les avaient précédés.

On parlait alors de flèches de direction. Au départ, il s’agissait d’un bras mécanique, un peu comme on pouvait l’apercevoir sur les lignes de chemin de fer. Puis, on y ajoutera une lumière, et enfin un système électrique pour le diriger, en 1918. Ce sont ces flèches qui deviennent obligatoires en France en 1950. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, on travaille déjà sur le feu clignotant. Dès 1907, un inventeur dépose un brevet sur un feu clignotant en forme de main, avertissant du changement de direction. Mais les constructeurs ne pensent pas que la chose est indispensable à la sécurité du trafic. Il faut attendre 1938 pour que l’arrière des véhicules américains soit équipé de feux clignotants. Dès la fin de la seconde guerre mondiale, le système est généralisé aux USA. Des kits sont même vendus pour compléter l’arsenal sécurité des véhicules qui en sont dépourvus à la construction. Depuis la fin des années 80, la technologie LED a pris le relais.

Diagnostiquer un feu clignotant défectueux

Comprendre qu’un de nos clignotants est défectueux passe souvent par l’examen de nombreux appels de phares de la part des véhicules croisés sur la route. Dans l’idéal, avant chaque long trajet, il faudrait prendre le temps de vérifier que tous les feux et phares fonctionnent. Après tout, nous le faisons bien pour nos pneus. Il existe deux types de symptômes ;

Soit votre feu clignotant ne diffuse plus du tout de lumière ;

Soit l’un de vos autres clignotants augmente sa cadence ;

Dans les deux cas, une de vos ampoules de clignotant est morte et doit être changée. L’accélération dans la fréquence d’allumage d’un feu clignotant s’explique très simplement. Si une ampoule de clignotant est défectueuse, une autre récupère tout le signal électrique. Elle est comme dopée et accélère sa fréquence. Dans 99 % des cas, il s’agit bien d’une ampoule qui fait défaut. Plus rarement, il peut s’agir d’un problème de fusible ou de relais, voire d’oxydation des fils qui relient l’ampoule au système. Dans tous les cas, le meilleur moyen de diagnostiquer définitivement d’où vient le problème est de changer l’ampoule en question. Si la fréquence normale est retrouvée, c’était bien l’ampoule. Sinon, vérifiez votre boîte de fusibles, située sous le volant, sur la gauche, et la boîte de relais, à côté du moteur. Et frottez un peu les fils pour enlever l’oxydation.

Remplacer un feu clignotant

Remplacer un clignotant revient à changer une ampoule. Devant ou derrière, le principe est le même. Pour autant, ce n’est pas toujours si simple. Pas à cause des ampoules. A cause de l’accès parfois très compliqué. A croire que les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour nous pousser à aller chez le concessionnaire. Devant l’ampleur de la tâche qui s’annonce parfois, on peut comprendre le découragement. S’il s’agit d’un clignotant arrière, l’opération prend moins d’un quart d’heure. Vous pouvez accéder à vos optiques de feux arrière par l’intérieur du coffre. Il suffit de dégrafer la protection plastique ou en tissu pour accéder aux ampoules. Sur le hayon, une trappe, à l’intérieur du coffre, est accessible hayon ouvert. Selon les modèles, vous aurez parfois besoin de sortir l’optique pour pouvoir dévisser les ampoules. Mais la manipulation se fait bien. Nous détaillons toutes les étapes sur notre page dédiée aux feux arrière, par le coffre, ou via le hayon.

Mais lorsqu’il s’agit d’un clignotant situé à l’avant de la voiture, les choses se compliquent souvent, et plus encore chez les constructeurs français. Les phares sont déjà très difficilement accessibles, mais les clignotants sont situés aux extrêmes de la voiture et sont encore plus difficiles à atteindre. Car c’est bien là que tout se joue, dans l’accessibilité. Comme vous pourrez le lire sur notre page consacrée aux phares, vous verrez que les situations sont bien différentes d’un véhicule à l’autre ;

Accessibilité limitée mais travail réalisable simplement, surtout sur les vieilles voitures ;

Accessibilité très limitée. Dans ce cas vous pourrez atteindre les ampoules par l’avant mais seulement si vous avez de toutes petites mains… ;

Aucune accessibilité. Vous serez obligés de déposer les optiques, et donc, de déposer le pare choc pour pouvoir atteindre vos ampoules.

Pour le reste, la manipulation est la même que pour les feux et les phares. Prenez le temps nécessaire. Et essayez de conserver votre bonne humeur malgré les difficultés…

Feu clignotant
Vous cherchez une pièce Feu clignotant d'origine à prix discount ? Sur WebdealAuto.com, nos pièces Feu clignotant sont au meilleur prix et nous disposons d'un large stock prêt à être expédié en 6 à 48 heures ! Commandez en ligne vos pièces Feu clignotant sur webdealauto.com, spécialiste de la pièce détachée auto d'origine à prix discount et du montage pro, quel que soit votre véhicule. Identifiez les pièces compatibles avec votre véhicule en quelques clics, grâce à notre sélecteur automobile ci-dessus et comparez les caractéristiques techniques de nos pièces Feu clignotant.